Bouche cousue

On se demande par les rues, 
Pourquoi ce grand fou ne parle plus.
Traîne la patte jusqu’au centre ville
On ne sait rien sur ce vieu pion.
Et depuis, 10 ans qu’on se prend de passion
Pour découvrir ses secrets qui nous titillent.

Qui est cet homme,
Qui se balade
Sans nous montrer un semblant d’âme ?

Dans les reflets de ses lunettes
Je vois parfois, deux-trois pipelettes 
Qui pour faire parler les cancans du quartier
N’hésite pas à lui marcher sur les pieds,
Avec leurs désespérante tentatives 
De lui piquer deux-trois pensées furtives. 

Publicités

5 réflexions sur “Bouche cousue

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s