Les poussières au visage d’or

Le soleil au zénith tape sur mon corps
D’une si forte intensité !
Je me sens tout essoufflée.
Sur moi, glissent les poussières au visage d’or 
Je les touche, elles sont collées à ma sueur.
Oh ! Je jouis de cet instant de bonheur.

Publicités

Un commentaire sur “Les poussières au visage d’or

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :