Mes larmes se sont coupées les veines

Mon sang coulait à flot de peine
Avant que mes larmes se coupent les veines.
Le plic-plac de mes gouttes sur le carrelage
Sonné, pour moi, comme l’approche de mon naufrage.

À travers mes blessures, j’ai cherché la sortie
J’ai demandé souvent si c’était le dernier prix. 
Hydratés, mes yeux, m’aidaient à revoir les cieux,

Mes larmes se sont coupés les veines
Pour toujours, ne plus voir la terreur qui m’observe. 
À présent, je suis à vide dans ma réserve.
Allons planter la nouvelle graine !

Publicités

4 commentaires sur “Mes larmes se sont coupées les veines

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :