La mer, le soir

La mer pleure dans le noir, 
Aux sons de ces incessants clapotis.
Dans le silence de la nuit,
Dans la solitude du soir.

Tous ces secrets que les mysterieux songeurs,
Lui lancent la journée de leur regard plongeur.
Qui se noie d’un regard,
Qui se broie d’un espoir,
Pour leur bien aimée un jour revoir.

Publicités

12 commentaires sur “La mer, le soir

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑