« je m’habillerai de nuit » Terry Pratchett

Dans les montagnes , on trouvait des scieries marchant à l’énergie hydraulique, et elles avaient des scies circulaires qui tournaient si vite qu’on ne distinguait que des tâches argentées… jusqu’à ce qu’un ouvrier relâche son attention,  qu’une scie se transforme en disque rouge et que des doigts se mettent à pleuvoir.

Ça y est ! J’arrive à bout de mes citations préférées.

C’est quoi les vôtres?  Vous en auriez à me proposer ?  voicharlene@gmail.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Emplacement Bienvenue sur mon blog ! E-mail voicharlene@gmail.com Heures © Merci de pas reproduire sans mon autorisation.
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close