La cousine Bette, Honoré de Balzac

J’espère alors que tu travailleras, mon chérubin ? Dit Hortense.
– Ah ! Répondit l’artiste, dès demain.
– C’est ce demain qui nous ruine, dit Hortense en lui souriant. 


Un site de partage artistique : fabriquedesartistes.wordpress.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s