Le porc-épic

Le porc-épic est-il un con ou porte-t-il un blouson qui cache un cœur aussi doux qu’un mouton ?


 

 

log.jpg

Publicités

La fille entre quatre murs sort une tête.

Après plus d’un an à l’avoir abandonnée, revoilà Clémentine, l’héroïne de mon manuscrit que j’ai pas ouvert depuis 1 an. Pourquoi ? Je sais pas. J’avais plus l’inspi. Plus l’envie de me plonger dans cette histoire. Et pourtant je l’aime cette histoire.

Résumé très résumé : Clémentine, c’est une rêveuse. Elle lâche rien, elle y croit. Elle fera tout pour réaliser son rêve.
Mais n’est-ce pas trop dangereux de rêver, au point d’en oublier les réalités ?

Extrait : (Les toutes premières lignes)

La fille entre quatre murs

Pendant que certains suivent des chemins tissés par les petites pattes du passé, Clémentine s’en débarrassait pour courir après la gloire. Elle était à peine essoufflée que le choc est arrivé. De plein fouet, ses jours de gloire se sont pointés. Quel bonheur !

Y’a clairement un peu de moi dans ce bouquin. En tout cas, de moi à l’époque des premières écritures. Dans l’attente de réaliser mes rêves, de me perdre dans mes rêves…

Je voudrais vraiment le voir marcher ce bouquin, qu’il me prenne par la main pour m’aider à traverser la route où ne s’arrête jamais de passer des 38 tonnes. 

 

cropped-log.jpg

 

 

 

Aujourd’hui : faut pas pousser mémé dans les orties.

Faut pas pousser mémé dans les orties.



 

Qu’est-ce que ça signifie ?

Quand quelqu’un dépasse les limites.

Mais d’où vient cette expression ?

Et bien d’après mes sources qui est l’internet, l’origine est inconnue. Que celui qui a inventé cette expression, parle !! On brûle de le connaître.

Qu’est-ce qu’on dirait dans une téléréalité ? 

Faut plus pousser, mémé !

Il est certainement sorti depuis bien longtemps maintenant ! Feliiicitationnn !

 

Faut pas pousser mémé dans son vomie.

On l’a déjà lavée deux fois ce matin !!!

 

Vas-y invente une expression façon téléréalité qui ressemblerait à l’originale.

 

 

 

 

 

 

9

Erratum : Un maître qui se fait mettre, s’est caché dans l’image, seriez-vous le retrouver ? 

Au milieu des toilettes, je respire !

Un souci vaut mieux que plusieurs !
Je préfère m’enfermer dans les toilettes défoncées
M’asseoir par terre, ne plus bouger,
Au milieu des bouts de PQ détrempés.
Respirer, me calmer… Allez, faut y retourner !

Metro, boulot; dodo ! M’a dit l’autre.
Je répondrais : Basique lueur !

 

log.jpg

Introspection sur le célibat 12 : où trouver l’amour ? PARTIE 1/2

Parce que c’est booooo l’amurrrrr, et pis parce que J’ADORREEEE ce blog, et pis aussi et ben y’a un peu de moi dans ce blog et d’autres. Et… Vas-y viens rigoler là !
… S’il te plaît 😢.

Monsieur le psy

Carnet v2Mon très cher monsieur le psy.

Une fois n’est pas coutume, j’ai décidé d’introduire cette introspection par une citation pêchue pleine d’humour, qui apportera gaieté et son sel de dérision à ce qui va suivre… Une citation de Victor Hugo (La légende des siècles, XXI, 10, Les enterrements civils (1877)) : « Ce suicide affreux, le célibat. »

View original post 2 226 mots de plus

WordPress.com.

Retour en haut ↑